Actualités

Quand contester mon licenciement ?

Quand contester son licenciement ? Quel délai pour saisir le Conseil de Prud'hommes ?

Vous avez été licencié pour faute grave ? en raison d’une insuffisance professionnelle ? de vos résultats ?

Vous souhaitez contester ce licenciement car vous le jugez abusif ? ou en contradiction avec votre loyauté et votre ancienneté ?

Vous pouvez bien entendu, toujours, contester un licenciement.

Pourquoi contester son licenciement ?

En saisissant un avocat en droit du travail pour contester votre licenciement, vous multipliez vos chances de succès en vue d’une transaction.

En effet, l’avocat saura mettre en avant les points forts de votre dossier pour conduire l’employeur à négocier à l’amiable.

L’objectif de la négociation : obtenir une indemnisation du préjudice subi du fait du licenciement abusif.

En l’absence de négociation possible, il faudra saisir le Conseil de Prud’hommes pour contester le licenciement et obtenir le versement d’indemnités.

L’avocat en droit du travail saisira le Conseil de Prud’hommes territorialement compétent en chiffrant vos préjudices.

Quand contester son licenciement ?

Vous disposez de douze mois pour contester votre licenciement.

Attention ! ce délai pourrait être porté à 2 mois à compter début 2024 ! C’est l’annonce du 3 décembre 2023 de Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie (loi Pacte 2).

Votre licenciement est abusif ? Quand contester son licenciement ? quel délai pour saisir le Conseil de Prud'hommes ?

Les délais de contestation des licenciements ont déjà été fortement réduits au fil des réformes

Nous vous recommandons de contacter le Cabinet de Me LINOSSIER dès réception de votre convocation à entretien préalable ou de votre lettre de licenciement !

Me LINOSSIER, avocat en droit du travail à Livry Gargan (93)